les-ecrits-de-elodie

les-ecrits-de-elodie

Le lycée hanté

Cette histoire est en partie vraie (la légende et le visage sont dans mon lycée), avec néamoins, des scènes de mon imagination.

Miranda était d'une tel beauté qu'elle avait tout les garçons du bahut à ces pieds mais elle, elle s'en fiché, elle préféré les femmes. N'ayant pas faim ce midi là et étant toute seule, car sa meilleur amie était malade, elle alla directement au 2ème étage.
Le lycée était assez grand mais ont avait vite fait le tour, il était construit en rond. Elle avait découvert un lieu dans le lycée ou personne n'osai aller, à cause de la fameuse légende. C'était dans un petit coin qui était assez lugubre. En effet, il y a plusieurs années, le coin avait brûlé, pour des raisons que personnes ne sait. C'était pour cela que personnes n'osait y aller. Le lendemain, elle demanda à sa meilleur amie, pourquoi personnes ne voulait aller là-bas, celle-ci lui expliqua donc.
La légende disait qu'un esprit hanté cette partie du lycée. Autrefois, le lycée était en ville mais il à était construit dans un autre endroit, à l'écart de la ville, où il est placé actuellement. Un jour, sa meilleur amie lui avait dit que le lycée avait était construit sur un ancien cimetière indien.
C'était pour cela aussi que personne n'osait aller dans le coin qui avait brulé. D'ailleurs, elle ne comprenais pas pourquoi le directeur n'avait encore pas rénové cette partie du lycée, depuis tant d'années. Par manque d'argent sans doute, pensa-t-elle. Mais elle ne croie pas aux fantômes. Au contraire, elle était une fanatique des films d'horreur et tout ce qui était esprit et fantômes et cela là faisais rire quand les autres était pétrifié juste à l'idée qu'un revenant de l'au-delà hante le lycée. Voyant que Miranda rigolé, sa meilleur amie l'emmena dans le fameux coin interdit au 2ème étage et elle lui montra une tache noirâtre. Miranda ce pétrifia sur le coup quand elle vît que la tache, en s'approchant de plus prêt, ressemblé à un visage. Elle vît surtout l'expression que le visage laisser paraître. Un voile de frayeur l'envahit soudain : « Tout cela était donc vrai ! » dit-elle à sa meilleur amie. Celle-ci ce contenta juste d'un signe de la tête qui voulait dire oui, puis l'alarme pour aller en cours sonna.
Elle était si tranquille dans cette endroit, elle ce santer si reposé, c'était « le pieds », comme elle disait souvent. Un jour qu'elle était seule, elle, retourna dans sont endroit favoris, elle était en train d'écouté de la musique quand, à travers sont écouteur, elle entendit une voix bizarre, presque surnaturel. Elle fixa soudain le visage, elle avait l'impression qu'il là fixé tout le temps, ou qu'elle soit assise. Au bout d'un moment, elle ce retourna pour ne plus le voir. Elle entendit encore la même chose mais plus fort. Quand elle se retourna pour regardé s'il n'y avait personne, elle vît un esprit airant en face d'elle. Elle voulait crié mais le son ne voulait pas sortir. Elle reconnu le visage qui était sur le mur et celle qui était en face. Puis, l'esprit disparu comme il était venu.
Le lendemain, elle parla de ce qui s'était passé à sa meilleure amie, mais, comme elle l'avait prévue, elle ne là cru pas. Elle décida donc de gardé sa pour elle , sans pour autant savoir si elle avait bien vu l'esprit ou si elle n'avait pas rêvée.

 



29/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres