les-ecrits-de-elodie

les-ecrits-de-elodie

La momie inca

            Une journée ordinaire commence dans le lycée de Mongomerie. Daivon rejoignit Nadine, sa petite amie. Il l'embrassa en guise d'un bonjour, Nadine lui rendit sont baiser, puis lui dit, toute émoustillé, qu'aujourd'hui ils allaient enfin visité le musée locale avec leur classe de sciences humaines. Nadine était une passionné de sciences occulte mais Daivon était sont contraire, il aimé plutôt les voitures de sports et les autres truc de garçons. Personne savait comment ils ont pu finir ensemble, mais comme ont dit : les contraires s'attirent toujours.

          10H, Nadine était prête depuis une demi-heure déjà, tandis que Daivon, lui, ne l'était toujours pas, ce qui agaça Nadine. Elle lui fit remarqué qu'il fallait être devant le bus dans dix minutes, sinon les autres partiront sans eux pour le musée, ce qui était tout simplement inimaginable pour Nadine. Elle allait enfin réalisé sont rêve, approché de près une momie inca, l'observé et   prendre autant de note que possible. Daivon enfin prêt, ils pouvaient enfin rejoindre le bus et si installer. La prof ayant fait l'appel, fût soulagé quand elle découvrit qu'il ne manqué personne à l'appel. Le bus démarra.

          10H30, arrivé devant le musée, Nadine fût la première à sortir du bus et manqua de ce faire écrasé par une voiture tellement elle était obnubilée par le musée et ces multiples sculptures qui l'entourer. Daivon sortie pas longtemps après en baillant à plein poumons après qu'il est fait une petite sieste dans le bus. La classe entra dans le grand musée, Nadine n'avais pas assez de ces deux yeux pour tout regardé, elle sortie donc sont appareil photo numérique et commença à prendre tellement de photo à la minute que Daivon crû que le flash allaient explosé, ce qui le fit rire.

          Arrivé à l'exposition des momies inca, Nadine crut qu'elle allait s'évanouir. Elle commença a mitraillé tous ce qui ce rapporté de près ou de loin au momie inca, ce travaille fini, elle écouta l'explication du guide du musée et pris autant de notes que possible. A la vu de la momie, Nadine en fut tellement bouleversé qu'elle se mis a pleuré, ce qui fit rire les autres mais pas Daivon, qui la pris dans les bras comme un parfait gentleman. Tendit que la classe partie pour une autre exposition en suivant le guide, Nadine voulut resté pour regardé la momie de plus près. La momie était une jeune femme, probablement de sont âge ou plus âgé d'un ou deux ans pas plus, elle était très bien conservé, on pouvait parfaitement voir sont visage pur, mais Nadine pensa qu'elle avait rêvé quand elle crut voir la momie ouvrir les yeux. Ce qui lui glaça le sang ! Voyant Daivon qui était devenu plus blanc de la linge de sa mère, elle réalisa qu'elle n'avait pas du tout rêvé. Elle avait peur mais elle était aussi obnubilé par la momie. La momie inca ce leva d'un coup, Daivon sursauta, trébucha puis tomba au sol. Nadine ne fit qu'un pas en arrière, elle était si fasciné, elle voulait lui posé tellement de questions mais ce rendit compte que la momie parlait une langue ancienne et ne compris donc pas ce qu'elle voulait dire. La momie ne pouvait pas ce levé, puisqu'elle était enfermé dans une sorte de coffre transparent qui la protégé de l'air extérieur et des visiteurs.

         La momie esseilla de faire comprendre à Nadine qu'il fallait résoudre l'énigme situé en haut de sa dépouille pour qu'elle puisse enfin être en paix. Nadine fit des pieds et des mains pour comprendre l'énigme et après une interminable série de résolution, elle compris enfin. Elle trouva la réponse à l'énigme qui était écrit en latin sur une petite pierre qui était dans la salle, étudiant le latin et compris ceux qui était écrit et lu à voix haute pour que la momie l'entende Sur la pierre, on pouvait lire : « Momie inca, jeune femme issu le la tribu Nazca, enterré vive lors d'un sacrifice rituel. Il s'agit d'un cadavre en position fœtale, une position dans laquelle les dignitaires étaient embaumés, comme le symbole d'un retour natal ». Une fois lu, Nadine ne pu s'empêchait de pensé a cette pauvre femme qui à été enterré vivante pour un sacrifice rituel. Voyant que Nadine avait enfin résolu la clef de l'énigme, elle s'endormit pour toute l'éternité …

 

 



04/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres